Sur l’accord du plan de relance de l’UE – 21 juillet 2020 – Bruxelles


La Maison Roumaine se réjouit de l’accord intervenu ce mardi matin, 21 juillet 2020, à Bruxelles, au sujet du plan de relance de l’Union Européenne, basé pour la première fois sur une dette commune à tous les 27 membres de l’UE. C’est d’autant plus réjouissant qu’aussi « pour la première fois, le respect de l’État de droit devient une condition pour l’octroi des fonds », comme a annoncé le Président du Conseil européen, Charles Michel.

Le Président français, Emmanuel Macron, a parlé d’un jour historique pour l’Europe. C’est également un jour où l’entente du couple franco-allemand se trouve renforcée en parallèle avec la participation active de tous les pays membres de l’UE aux débats et aux prises de décisions.

L’argent (une somme de 750 milliards d’euros) sera distribué aux pays membres sous forme de subventions et prêts. Nous attendons avec le plus grand intérêt des précisions sur les modalités de l’octroi de ces fonds et considérons qu’une attention toute particulière doit être accordée aux violations de l’État de droit en constatant que, malheureusement, la substance des réalités dans les pays de l’Europe de l’Est n’est pas toujours très bien connue et certaines décisions peuvent s’avérer parfois malencontreuses.

Alexandre Herlea

Etichete: ,

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare /  Schimbă )

Fotografie Google

Comentezi folosind contul tău Google. Dezautentificare /  Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare /  Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare /  Schimbă )

Conectare la %s


%d blogeri au apreciat: